Ses origines : le réseau des SSJB

Une ancêtre :  La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal

Cette Société-mère fut conçue en 1834 par Ludger Duvernay, sous le nom de Société Aide-toi et le Ciel t’aidera, dans le but avoué de rendre le peuple meilleur, et pour ce, de contribuer à le rassembler et à travailler à son autonomie et son épanouissement. Elle a été lancée le soir du 24 juin 1834 lors d’un Banquet de la Fête de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal, banquet celèbre qui réunissait des personnalités politiques de l’époque telles Jacques Viger, Louis-Hippolyte Lafontaine, Georges-Étienne Cartier…  Duvernay sera Président de cette première Société qui essaimera plus tard sur tout le territoire du Québec, du Canada et des Etats-Unis, sous le nom de Société Saint-Jean-Baptiste. Ce n’est en effet qu’en 1843 qu’elle naîtra officiellement sous cette appellation.

Les SSJB, des joueuses d’impact

Au fil de l’Histoire du Canada, les SSJB ont toujours partagé de grands combats dont :

  • l’intervention active lors de l’affaire Louis Riel
  • la lutte auprès des francophones hors Québec
  • l’encouragement à la colonisation des terres
  • la politique d’achat chez nous en 1930
  • l’opposition ferme à la conscription en 1917
  • l’appui du projet de drapeau fleurdelisé
  • l’appui à la souverainté du Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*