La Fête nationale régionale est lancée !

Les groupes « LA QUEUE DU LOUP » et « LE TRIO » partageront la scène pour célébrer «NOTRE LANGUE AUX MILLE ACCENTS  » au BAS-SAINT-LAURENT

La Société nationale de l’Est du Québec (SNEQ) convie les gens du Bas-Saint-Laurent à célébrer cette 188e édition de la Fête nationale sous le thème « Notre langue aux mille accents ».  Ce sont nos expressions plus colorées les unes que les autres qui font partie de notre culture et de notre héritage qui animeront les célébrations. C’est avec LA QUEUE DU LOUP en première partie et LE TRIO au programme principal que nous nous retrouverons pour danser et chanter à Rimouski, le 23 juin au Parc Beauséjour. Pour lier le spectacle avec le thème de cette année, deux étudiant.e.s du Cégep de Rimouski seront en scène pour l’ouverture et le discours patriotique. En plus de l’événement régional, ce sont 61 fêtes officielles qui seront organisées dans la région et qui se dérouleront les 23 et 24 juin prochains.

Voici la programmation de la fête régionale du 23 juin à Rimouski :

  • 20h15 – Cérémonie d’ouverture
  • 20h30 – Première partie LA QUEUE DU LOUP, musique traditionnelle
  • 21h15 – Discours patriotique et allumage du feu de joie
  • 21h30 – Programme principal LE TRIO, musique québécoise
  • 23h00 – Discours de clôture

Le président de la SNEQ, monsieur Alain Martineau, souhaite que la population se déplace en grand nombre pour célébrer sa fierté d’appartenir à cette nation unique : « Cette langue aux mille accents, unique en Amérique, qu’on aime chanter, tourner et rimer, sera à l’honneur cette année. En juin, après deux ans d’absence, on se retrouve enfin. L’envie de se promener dans nos villes et villages est revenue, pour se raconter, se jaser et fêter en grand notre parlure assumée. Tous sont invités à partager leur amour du Québec et à le célébrer ENSEMBLE ! », a-t-il mentionné.

La SNEQ est aussi fière d’annoncer une nouveauté cette année. Dans un esprit de solidarité avec les organismes communautaires, un organisme par année dont la mission est sociale et à portée régionale sera choisi. La Société donnera l’entièreté des bénéfices et des pourboires du service de bar à cet organisme lors de la festivité régionale au Parc Beauséjour à Rimouski. Pour l’édition 2022, c’est à l’organisme La Ressource qu’iront ces montants. « Nous sommes vraiment heureux à La Ressource d’avoir été choisis pour cette première. Ce sera avec joie que nous vous accueillerons le 23 juin pendant la soirée. » confie la directrice, madame Thérèse Sirois.

Toute l’information sur fetenationale.quebec

Nous vous invitons à consulter le site Internet officiel fetenationale.quebec pour en savoir davantage sur la Fête nationale et les activités présentées les 23 et 24 juin prochains.

Partenaires de la Fête nationale

La Fête nationale peut compter sur la présence de partenaires de choix. Merci au gouvernement du Québec pour sa confiance qui nous permet de mettre sur pied des événements rassembleurs partout au Québec. Merci également à notre présentateur officiel Hydro-Québec, sans qui, il n’y aurait pas d’électricité dans l’air. Nous levons également notre verre à notre partenaire majeur, la SAQ qui rend nos rassemblements encore plus festifs et mémorables ! Nous remercions aussi la Ville de Rimouski pour son accueil et sa participation à ce que la fête régionale bas-laurentienne soit une réussite. Merci au député Harold Lebel pour son appui à la réalisation de ce rendez-vous pour toutes et tous ! Finalement, nous tenons à remercier Rythme FM, Partenaire Média ainsi que les Partenaires « vert » que sont Hydro-Québec, Écocup, la Caisse de dépôt et de placement du Québec, la Confédération des syndicats nationaux et le Réseau de transport de la Capitale.

La Fête nationale du Québec, plus qu’une fête!

LA FÊTE NATIONALE 2022 S’EN VIENT À GRAND PAS ET S’IL EST POSSIBLE DE SE RÉUNIR, DONNONS-NOUS RENDEZ-VOUS POUR CHANTER ET DANSER !

 

Célébrée depuis près de 2 siècles, la Fête est une commémoration nationale mettant en valeur notre identité, notre culture et notre fierté. Elle est rassembleuse, présente dans toutes les régions du Québec et ouverte à toutes les sphères de la population. Que ce soit auprès de médias locaux, de partenaires ou de vos participants, voici quelques faits que vous pouvez ajouter à vos lignes de communication.

    • La Fête nationale n’est pas une célébration comme les autres : c’est une fête d’État. C’est une commémoration nationale qui souligne le sentiment d’appartenance à la nation québécoise, à sa culture et à son identité;
    • La nature « non commerciale » de la Fête la distingue;
    • Son ampleur : avec plus de 15 000 bénévoles sur tout le territoire, la gratuité et la diversité de ses activités font qu’aucun autre événement ne peut s’y comparer. À titre indicatif, voici des statistiques intéressantes concernant l’édition 2021 de la Fête nationale, réalisée avec toutes les mesures sanitaires encore en place :
        • Plus de 2000 activités familiales
        • 104 feux de joie et feux d’artifice
        • 66 défilés
        • 455 spectacles
    • L’organisation décentralisée de la Fête permet aux régions et aux communautés de participer activement à l’élaboration de la Fête.

Quelques statistiques intéressantes (Sondage Léger Marketing 2012 et 2018)

    • Année après année, une grande majorité de Québécois (91%) affirment que la Fête nationale est une réussite.
    • 92% des Québécois estiment qu’ils participeront à la prochaine édition.
    • L’étude de marché menée en 2012 par la firme Léger marketing nous confirme que les festivités entourant la Fête nationale rejoignent l’ensemble des Québécois. La Fête nationale n’a donc pas de « public cible ».
    • 2,5 millions de Québécois se rassemblent les 23 et 24 juin sur les sites de fête partout au Québec pour célébrer leur fierté.
    • Plus des trois quarts des Québécois considèrent la Fête nationale comme la Fête de TOUS les Québécois.
    • Plus de la moitié des participants ont célébrés la Fête nationale en famille.

74e anniversaire du fleurdelisé

Rimouski, le 19 janvier 2022 – Cette année, le fleurdelisé fête son 74e anniversaire. Le 21 janvier 1948, le député indépendant René Chaloult devait déposer une motion afin que l’Assemblée législative du Québec adopte un drapeau. Le premier ministre Maurice Duplessis l’a devancé et peu avant 15 h ce même jour, le fleurdelisé flottait alors pour la première fois sur la tour de l’Hôtel du parlement à Québec. Remplaçant définitivement l’Union Jack, il devenait officiellement le drapeau du Québec. Le MNQ fut étroitement associé à son adoption en 1948 ainsi qu’à la création du jour du Drapeau en 1999, à l’occasion de son 50e anniversaire. 

Toujours méconnu du grand public, le jour du Drapeau est une journée mémorielle importante puisqu’elle célèbre un puissant symbole d’appartenance à la nation québécoise. Chaque année, les Sociétés membres du Mouvement national des Québécois·es soulignent l’anniversaire du fleurdelisé. Au Bas-Saint-Laurent, la SNEQ, en collaboration avec le MNQ, organise des activités de sensibilisation dans les écoles, un concours sur la plateforme Facebook et des tirages de drapeaux du Québec dans différentes stations de radio du Bas-Saint-Laurent.

En route vers le 75e anniversaire du drapeau

Quelle belle occasion de demander au gouvernement du Québec de devenir partenaire du MNQ et de la Société nationale de l’Est-du-Québec pour célébrer en grand, en 2023, les 75 années d’existence de notre fleurdelisé ! Alain Martineau, le président de la SNEQ a déclaré : «Il devient de plus en plus important de commémorer à sa juste valeur, les éléments qui constituent notre identité propre afin de mettre en valeur notre patrimoine, notre histoire et notre langue. Un peuple fort est un peuple qui se souvient, qui se célèbre et qui se raconte.»

Le programme d’assistance financière aux célébrations locales de la Fête Nationale 2020 officiellement lancé

Rimouski, le 3 mars 2020 – La Société nationale de l’Est du Québec (SNEQ) est heureuse d’inviter les organismes admissibles du Bas-Saint-Laurent qui souhaitent organiser des festivités officielles dans le cadre de la Fête nationale du Québec, édition 2020, à soumettre un projet par le biais du Programme d’assistance financière aux célébrations locales (PAF).

 Nouvellement soutenu par le Ministère de la Culture et des Communications et administré par le MNQ, le Programme d’assistance financière vise à promouvoir l’organisation de célébrations qui suscitent la fierté et la participation de toutes les Québécoises et Québécois à la Fête nationale du Québec. « Ce programme d’assistance financière permet de soutenir de nombreux projets de fêtes locales afin que la Fête nationale soit accessible à tous, aux quatre coins du Québec. Rendez-vous de fierté incontournable, la Fête nationale permet à de nombreuses activités de voir le jour et de faire de la Fête un rassemblement unique et à l’image des communautés, des familles et des festivaliers qui s’y déplacent en très grand nombre. », (Alain Martineau)

Les organismes ou municipalités qui désirent se prévaloir de ce programme ont jusqu’au 3 avril 2020 pour présenter une demande. En 2018, le PAF a fêté son 40e anniversaire en passant au mode 3.0 avec un formulaire entièrement électronique. Ce sera à nouveau le cas cette année, un geste qui s’inscrit dans le respect de nos valeurs environnementales et qui témoigne du grand virage vert que la Fête a pris au cours des dernières années. Les organismes ou municipalités intéressés à déposer un projet peuvent s’informer auprès de la Société ou encore se rendre sur fetenationale.quebec afin d’accéder au formulaire électronique.

La SNEQ agit à titre de mandataire de la Fête nationale du Québec au Bas-Saint-Laurent. À ce titre, la SNEQ représente le MNQ, coordonnateur de la Fête nationale du Québec au nom du gouvernement du Québec depuis 1984.

 

Source : SNEQ

Renseignements : Richard Corbin : 418-730-4560  ou 723-9259 (SNEQ)

 

Concours de français de la SNEQ – Édition 2019-2020 – Classes gagnantes

Rimouski, le 27 février 2020. La Société nationale de l’Est du Québec a effectué le tirage au sort des classes gagnantes pour ses concours de français  « Des mots d’hier…à aujourd’hui » et « Contes et légendes …d’hier à aujourd’hui », édition 2019-2020. Cette année, 40 classes du Bas-Saint-Laurent, composées de 672 élèves, ont réalisé les activités des deux concours.  Les douze classes gagnantes recevront les prix suivants : un ensemble de volumes d’une valeur de plus de 200$ ou une bourse de 200$ afin de réaliser une sortie culturelle.

Voici la liste des douze classes gagnantes :

De la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup :

La classe de Katya Ouellet, de l’école Joly de Rivière-du-Loup  (LIVRES)

La classe de Caroline Laplante, de l’école Notre-Dame du Portage  (BOURSE)

La classe de Hélène Larouche, de l’école Hudon-Ferland de Rivière-du-Loup (LIVRES)

La classe de Julie Nadeau, de l’école Saint-Modeste de Rivière-du-Loup (BOURSE)

De la Commission scolaire des Phares :

La classe de Martine Bouchard, de l’école D’Auteuil de Rimouski  (LIVRES)

La classe de Dominique Sergerie, de l’école des Cheminots-des-Quatre-Vents (LIVRES)

La classe de Karine Saint-Cyr, de l’école La Rose-des-Vents de Rimouski (LIVRES)

De la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs :

La classe de France Gingras, de l’école Saint-Joseph de Pohénégamook (BOURSE)

La classe de Amélie Morin, de l’école Plein-Soleil de Saint-Juste-du-Lac (LIVRES)

La classe de Mélanie Ouellet,  de l’école Saint-Joseph de Pohénégamook (BOURSE)

De la Commission scolaire des Monts-et-Marées :

La classe de Nadia Bélanger, de l’école Victor-Côté de Matane (BOURSE)

La classe de Mélissa S-Dionne, de l’école Le Marinier, de Les Méchins  (BOURSE)

Le Conseil d’administration de la Société nationale de l’Est du Québec tient à remercier les enseignants·es et les élèves de leur participation et félicite chaleureusement les classes gagnantes.